Amazonie : Cuyabeno Lodge 2

Jour 1 dans le Cuyabeno

Cuyabeno

Premièrement notre voyage que nous avons débuter à Lago Agrio. Après deux heures de bus, en passant par des chemins délimités par les tuyaux de pétrol. Enfin, nous sommes dans la forêt amazonienne sous le soleil, l’humidité et la chaleur, on arrive dans l’entrée de la Réserve du Cuyabeno. Lorsque l’on sort du bus on se rend compte qu’on est en dehors de la société industrielle : entourés d’animaux, de forêt, de lacs et beaucoup de calme !

Ensuite on nous donne un lunch pour manger et nous donner un peu d’énergie pour continuer notre aventure. Dont un sandwich au fromage (parfait pour les végétariens), un jus, une pomme, des biscuits et un morceau de gâteau au chocolat. A partir de ce moment nous sommes une 15 de personnes : des américains, trois françaises (mes cousines et moi) et un espagnol (mon copain). On se rend tout de suite compte qu’on va parler seulement en anglais puisque les américains ne parlent pas espagnol. C’est le début de l’aventure !

La promenade en pirogue

Maintenant on rencontre notre guide Diego, on se divise en deux groupes et on part en promenade en pirogue. J’en avais un peu peur car je ne suis pas très bonne nageuse, mais on nous donne des gilets de sauvetage et ça va mieux. D »ailleurs on a eu de la chance, il fait super beau : parfait pour voir les animaux.

Cuyabeno

Cuyabeno

Cuyabeno

Cuyabeno

La promenade dure 3/4 heures jusqu’au gîte. Le guide nous explique un peu sur l’histoire du Cuyabeno (en anglais) et on fait des photos, on regarde des animaux tropicaux (papillons, oiseaux, singes, poissons, …), on regarde les différents arbres et plantes ; c’est incroyable de voir autant de choses alors qu’on vient juste d’arriver dans la réserve.

Cuyabeno

Cuyabeno

Cuyabeno

On arrive dans le lodge

On est entourés par la nature et on se sent si petits … et c’est un sentiment indescriptible. Après avoir traverser le lac Laguna Grande on arrive au lodge. Néanmoins on nous donne une petite limonade avec des fourmis pour nous rafraîchir et on découvre nos chambres. Nous sommes dans une chambre de quatre personnes. On partage la salle de bain qui est un peu plus loin de la chambre. Ici on écoute et on voit des animaux partout. Puisque on est au milieu de la forêt et on peut monter dans une tour pour voir le lodge en entier (photo dans l’article précédent).

Il est temps de se reposer un peu et de défaire nos valises.

Cuyabeno

Cuyabeno

Un peu plus tard, on prend de nouveau la pirogue et on va se baigner dans la Laguna Grande. Ils nous emmènent au milieu du lac où il n’y a ni crocodiles, ni piranhas. Et encore moins les serpents puisqu’ils trouvent refuge dans les arbustes. L’eau est noire, donc de toute façon on ne pourrait même pas les apercevoir !!

Cuyabeno

Cuyabeno

Et de là, on reste quelques minutes à regarder le coucher du soleil. C’est magnifique.

Cuyabeno

Cuyabeno

Après cette longue journée, on retourne au lodge, on se douche. Notamment avec des grenouilles et autres sinon c’est pas drôle et on dîne tous ensemble. Ici lorsqu’il fait nuit, on ne voit rien : on marche avec nos lampes torches et la lumière des étoiles et de la lune. On est entourés d’animaux et d’insectes qui chantent ou qui parlent.

Et maintenant, on dodo ! Mais avec une moustiquaire pour éviter les animaux puisque les chambres sont ouvertes.

Cuyabeno

On continue dans les prochains articles….

Bisous Marie Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *