Mon métier de Prof de FLE

Je suis prof de FLE ou prof de Français Langue Etrangère. Ça veut dire que je donne des cours de français aux personnes qui n’ont pas le français en tant de langue maternelle. Il y a deux statuts : ceux qui vivent en France et donnent des cours aux immigrés, ou à d’autres étudiants étrangers ; et ceux qui vivent à l’étranger et donnent des cours aux étrangers : Alliances Françaises, Instituts Français, écoles, universités, cours particuliers, etc.

C’est vrai qu’en surfant un peu sur Internet, je me suis rendue compte qu’on parlait pas beaucoup de ce métier qui sort de la normalité. Quand je parle de « normalité » je veux parler de ces métiers précaires où il faut toujours se justifier sur le fait qu’on fait un travail qui ne correspond pas aux idées d’un travail « normal ». Pourtant c’est en sortant de sa zone de confort qu’on est le plus heureux. Donc aujourd’hui je vous en parle un peu plus sur mon travail!

Quelles études?

On peut devenir prof de FLE de façon officielle en suivant différents cursus.

  • Un master FLE

Après un Baccalauréat quelconque, il faut faire une licence de 3 ans et enchaîner avec un master de 2 ans en FLE. Selon les critères des universités il faut plus ou moins de crédits en FLE avant d’intégrer le master. Si certains prônent le fait d’avoir une licence en sciences du langage est un réel plus, ayant fait une licence en langues étrangères (espagnol) je n’ai pas rencontré de difficultés dans mes études.

Selon les universités, on peut faire un master en présentiel ou à distance. Ayant étudié à l’université de Lorraine (Nancy) j’ai fait mon master en 1 an et demi suivi de 6 mois d’un stage à l’étranger pour pouvoir obtenir mon master. Je connais beaucoup de personnes qui ont suivi leurs études à distance puisqu’il travaillait à l’étranger et qui n’ont rencontré aucune difficultés. Ce master correspond aux attentes de chacun.

  •  Le DAEFLE

En me documentant un peu sur internet, j’ai lu qu’il s’agissait d’un diplôme qu’on pouvait obtenir par l’Alliance Française de Paris qui se fait elle aussi à distance. Je ne connais pas vraiment les réglementations mais j’ai lu que certains pays ne le reconnaissait pas vraiment comme un diplôme officiel.

Quel travail?

Le monde du travail du FLE est petit, il n’est pas rare de se retrouver aux 4 coins du monde. Mais où?

  • Institut Français / Alliance Française

L’Alliance Française (privée) et l’Institut Français (publique) sont ceux qui publient le plus d’offres un peu partout dans le monde. Avec des conditions de travail plus ou moins bonnes, ainsi qu’un salaire plus ou moins bons. N’hésitez pas à lire les avis des profs qui y sont allés.

  • Les universités / écoles

Ce sont les annonces plus difficiles à trouver. Le meilleur moyen c’est d’être déjà dans le pays. Ensuite chercher les écoles internationales et de se présenter directement. Ou encore d’aller dans les universités.

  • Les centres de langues et cours particuliers.

De même pour les postes dans les écoles et universités, il faut être présent dans le pays et postuler. C’est un bon début pour obtenir un peu d’expérience sans avoir de diplômes.

  • Les organismes de formation

Ce type de travail est valable surtout en étant en France, où le public est différent. En effet, on peut donner des cours de français aux immigrés. Et encore plus dans les écoles françaises aux enfants qui ne parlent pas notre langue.

=> les sites pour trouver du travail  ici et ici.

Pour conclure j’espère que ce petit article sur mon métier vous a donné envie de vivre cette expérience. Si vous avez des questions n’hésitez pas à commenter 🙂

Marie-Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *